CERF

Symbole de l’âme qui aspire à Dieu. Symbole du baptême. Il est l’image du Christ lorsqu’il apparait a Eustache où à Hubert.

EUSTACHE

Fête le 20 septembre.

Fable romanesque. Placidus, général de l’Empire sous Trajan, se convertit suite à la vision d’un cert crucifère lors d’une chasse. Au baptème il prit le nom d’Eustach et mourut martyr

Culte

Se répandit en France au XII ème siècle.

Patron des chasseurs, des garde-chasse, des forestiers, des pelletiers, des drapiers et des chaussetiers.

Saint Hubert, a la fin du Moyen-Age, éclipsera son culte.

Iconographie

Souvent à cheval devant un cerf crucifère.

HUBERT

Fête le 3 novembre

Sa légende le situe au XIIème siècle, dans les Ardennes. Il se convertit après apparition d’un cerf miraculeux au cours d’une chasse, Successeur de saint Lambert sur le siège épiscopal de Tongres et de Maastricht qu’il transfère à Liège.

Culte

Patron des chasseurs et des forestiers. Protecteur des chiens de chasse.

Iconographie

Habituellement on le voit avec le cerf crucifère, un cheval, des chiens, un faucon sur le poing et un cor de chasse.

Saint Hubert et cerf crucifer.
Saint Hubert et cerf crucifer.

BICHE

GILLES

Fête le ler septembre.

Ermite et abbé bénédictin légendaire du VIIè siècle. Alors qu’il protège une biche poursuivie, il est atteint à la main par la flèche décochée par un des chasseurs.

Culte

Patron des tireurs à l’arc, des infirmes, des estropiés et des maires allaitant leurs enfants.

Iconographie

Il protège une biche aux abois : sa main ou son bras est percé d’une flèche.

Saint Gilles avec sa biche sur le portail de l’église à Abbeville.

CHEVAL

Attribut de la Mort (influence de la vision des quatre cavaliers de l’Apocalypse) – de l’Europe – des saints chasseurs où guerriers.

MARTIN

Officier romain en garnison à Amiens en 337. Un jour d’hiver il est abordé, prés d’une porte de la ville, par un pauvre mendiant grelottant de froid. Sans hésiter, Martin coupa en deux avec son épée son manteau et en remit la moitié au pauvre. La nuit suivante, il vit le Christ en songe, vêtu du pan de son manteau. Le Christ disait aux anges qui l’entouraient

“Martin, quoique simple catéchumène, m’a couvert de ce vêtement « 

C’est cet épisode de la Charité de saint Martin qui a été assez abondamment reproduit en Picardie et en France.

Culte

Baptise il deviendra évêque de Tours. Il meurt à Candes en 397.

Patron des soldats, des cavaliers, des tailleurs, des fourreurs, des drapiers, des mendiants, des corroyeurs, des cabaretiers, des buveurs et des ivrognes.

Protecteur des chevaux et des oies.

Iconographie

En légionnaire romain, sur un cheval blanc, il partage son manteau avec un mendiant qui se tient à ses côtés. On le représente aussi en évêque avec la mitre et la crosse.

Saint martin
saint martin

ELOI DE NOYON

Fête le ler décembre.

Né vers 590. Orfèvre puis trésorier de Dagobert. A la mort de ce dernier il devient prêtre et fonda le monastère de Solignac. En 640, il est évêque de Noyon et meurt en 659. Sa Vita nous raconte que désireux d’arriver à ferrer un Cheval rétif, saint Eloi lui aurait coupé une patte de devant, l’aurait placée sur son enclume et, après avoir ferré le sabot, l’aurait rajustée.

Culte

Patron des orfèvres, des taillandiers, des forgerons, des maréchaux-ferrants, des des _charretiers, des voituriers et de nos jours des mécaniciens et des garagistes.

Protecteur des chevaux, il aurait aussi obtenu les suffrages des palefreniers et la considération des vétérinaires.

Iconographie

Représente avec des tenailles et un marteau, avec une enclume, un fer à cheval, voire même une patte coupée.

CHIEN

Les Orientaux le considéré comme un animal impur, il est comparé au diable.

Réhabilite par le Moyen-Age, il devient le symbole de la Fidélité. Fidélité du vassal à son suzerain, fidélité de la femme pour son mari.

Par suite d’un calembour il sert d’armes parlantes aux Dominicains (Domini canis – chien du Seigneur).

ROCH DE MONTPELLIER

Fête le 16 août.

Saint du XIVe siècle, né a Montpellier. Pèlerin de Rome il apporte son secours a des pestiférés. De retour dans sa ville il est atteint par la peste et s’isole. Un ange consolateur lui soigne ses plaies, une source jaillit pour étancher sa soif, et un chien lui apporte, chaque jour, un pain dérobe a la table de son maître. Il meurt en prison vers 1379.

Culte

Patron des mariniers, des carriers, des paveurs.

Protecteur du bétail.

Iconographie

Habillé en pèlerin, il est souvent accompagné de l’ange et du chien nourricier. Ce chien, aussi populaire que le cochon de saint Antoine, est connu sous le nom de roquet.

Saint Roch de Montpellier
Saint Roch de Montpellier

DOMINIQUE DE GUZMAN

Fête le 4 août.

Fondateur de l’Ordre des Dominicains.

Né en 1170 en Espagne, mort en 1221 a Bologne.

Sa mère vit en songe le fils qu’elle allait mettre au monde avec une étoile sur le front et sous l’emblème d’un chien blanc et noir tenant dans sa gueule un flambeau allumé : ce qui signifiait qu’il allait, comme un bon chien de garde, protéger la Foi de l’hérésie cathare.

Iconographie

Vêtu en dominicain (robe blanche et manteau noir – couleurs symboliques de la pureté et de l’austérité).

Parmi ses attributs, un chien blanc et gris assis à ses pieds tenant dans sa gueule une torche allumée.

ABBEILLEAGNEAUAIGLEANEBOEUFVACHECERFBICHECHEVALCHIENCOCHONCOQDRAGONOURSSERPENT

ABBEILLEAGNEAUAIGLEANEBOEUFVACHECERFBICHECHEVALCHIENCOCHONCOQDRAGONOURSSERPENT