fbpx
Histoire d’ABBEVILLE

Histoire d’ABBEVILLE

Abbeville en Picardie

Abbeville, situé à 22 m d’altitude, près de la mer, puisque son port reçoit des bâtiments de 150 à 200 tonneaux, est à 20 km de la Manche, est relié à celle-ci par un canal maritime jusqu’à Saint Valéry dans la baie de Somme.
Bâtie dans la vallée de la Somme, est traversé par elle, à 45 km d’Amiens et à 157 km de Paris par la route. Elle est un lieu de passage important pour les estivants partant sur les plages du Nord et pour les touristes anglais venant visiter la France.
22 000 habitants en 1963 c’est le chef-lieu d’un arrondissement de 2 cantons., 173 communes comptant au total 126 000 habitants.
Si l’on regarde la carte de l’arrondissement d’Abbeville, on s’aperçoit que cette ville est merveilleusement desservi par un réseau de route en étoile à 7 branches.
Dominée par son ancienne collégiale Saint Vulfran de style gothique flamboyant des XVème et XVIème siècles, Abbeville, aujourd’hui sous préfecture, c’est l’ancienne capitale du Ponthieu, à l’ouest de la Picardie.

Le Ponthieu

La région de la basse Picardie située de la Bresle à la Canche, de la Manche à la vallée de la Nièvre et qui correspond actuellement à l’arrondissement d‘Abbeville, a été désignée du VI ème au XIII ème siècle sous les noms latins de pagus Pontivus (Acta SE Ord.S. Bened Venetiis 1733) Pontium, Ponticum, provincia Pontiva et sous les noms romains de Pontiu et Pontif. C’est le Comté de Ponthieu, le plus ancien fief héréditaire du royaume des Francs.

Sur la carte générale en tête du premier volume de l’Annaliste MALBRANCQ, Abbeville est désigné par ce signe : Castellum cum vico. La rivière « La Somme » sur cette même carte est nommée PHRUDIS

Depuis la conquête Romaine jusqu’à l’invasion des Francs , le Ponthieu resteras sous la domination des Empereurs dont plusieurs résidèrent près d’Abbeville . On trouve d’ailleurs autour d’Abbeville , de St Valéry d’un côté, sur les monts Caubert à l’Ouest, et Liercourt au Sud , de vastes camps retranchés , destinés sans doute à défendre les rives de la Somme contre les attaques des envahisseurs du Nord.

Les barbares, dès les premières décades du V ème Siècle ne tardèrent pas à arriver jusqu’à la Somme

Vers 437 Clodion étendit ses conquêtes jusqu’au Ponthieu et établit le siège de son Empire à Amiens ; sous le règne de son successeur Mérovée, ATTILA ravagea toute la région. Puis se succédèrent plusieurs Chefs barbares qui furent bientôt destitués par Clovis, roi des FRANCS. À sa mort, CLOTAIRE son fils, investit Alcaire du gouvernement des côtes maritimes. Celui-ci s’intitula Dux Franciae maritimae seu Ponticae et fixa le siège de son gouvernement à Centule, aujourd’hui appelée SAINT RIQUIER, Ce bref aperçu sur l’histoire du Ponthieu nous permettra de situer plue exactement la naissance d’ABBEVILLE .

À la fin du VI ème siècle naissait à Centule un homme appelé Riquier. Il fut prêtre et moine , partit en Angleterre puis revint dans le Ponthieu et fonda un monastère au lieu même où il était né. Il mourut en 645. Au VIIème siècle le nom de cet homme qui avait conquis le pays au Christianisme remplaça le nom de la conquête Romaine. Centule s’appela SAINT RIQUIER .

Angilbert , conseiller de Charlemagne fonda à St Riquier une école monastique où les enfants des nobles de l’époque recevaient leur première éducation . En décadence rapide elle fut ensuite rétablie au Xème siècle : Charlemagne ayant mis à sa disposition le Trésor de l’état. Angilbert fit également construire une immense abbaye avec cloître. Trois grandes et trois petites églises dont demeures de riches vestiges.

Abbeville hier, son passé

Le premier document où le nom d’Abbeville se trouve cité est la chronique de Saint Riquier (par Hariulfe) qui la met au nombre des domaines que possédait ce monastère en 863.

Son nom latin ABBATIS-VILLA (ville de l’abbé) prouve aussi qu’elle est une ville du moyen-age. Il est difficile de remonter plus avant pour avoir des documents sérieux nous apportant quelques détails. On suppose qu’à l’exemple des romains, le chef militaire et abbé de Saint Riquier aurait fait construire à l’emplacement d’Abbeville un domaine : ABBATIS-VILLA.

Lorsque les pirates Scandinaves se mirent à ravager nos côtes, le roi Hugues Capet doubla la forteresse de Montreuil qui barrait déjà la Canche, en élevant sur ce domaine, à la bouche de la Somme, là où s’arrête le flot, un Château fort, dont son gendre reçu le commandement héréditaire, le pays voisin lui fut soumis.

Ainsi est née il y a plus de mille ans « ABBEVILLE  » capitale du Ponthieu .

Nous abandonnerons l’histoire militaire de la cité pour n’en voir que l’aspect économique et social.

Stéphane

je suis un brocanteur Samarien, installé dans la vallée de l'Authie.

Laisser un commentaire

×

Panier